На соискание степени магистра лингвистики Научный доцент Макарьева А. П. Санкт






НазваниеНа соискание степени магистра лингвистики Научный доцент Макарьева А. П. Санкт
страница1/19
Дата публикации11.12.2018
Размер1.09 Mb.
ТипВыпускная квалификационная работа
auto-ally.ru > Право > Выпускная квалификационная работа
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19
САНКТ-ПЕТЕРБУРГСКИЙ ГОСУДАРСТВЕННЫЙ УНИВЕРСИТЕТ

Филологический факультет

Кафедра романской филологии

Шалаева Евгения Владиславовна

ОСОБЕННОСТИ ПЕРЕДАЧИ ЗНАЧЕНИЯ ПРИЧИНЫ В ОФИЦИАЛЬНО-ДЕЛОВЫХ ТЕКСТАХ И СУДЕБНЫХ АКТАХ (ФРАНЦУЗСКО-РУССКИЕ ПАРАЛЛЕЛИ)

Выпускная квалификационная работа

на соискание степени магистра

лингвистики

Научный руководитель:

доцент Макарьева А.П.

Санкт Петербург

2016

UNIVERSITÉ D’ÉTAT DE SAINT-PÉTERSBOURG

Faculté de philologie

Département des langues romanes

Evguenia CHALAЁVA

^ MOYENS D’EXPRIMER LA CAUSALITÉ DANS LES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS ET LES DÉCISIONS DE JUSTICE (PARALLÉLISME ENTRE LE FRANÇAIS ET LE RUSSE)

Mémoire présenté

en vue de l’obtention

du Master en Linguistique

Sous la direction de

Madame le Docteur Anna MAKAREVA

Saint-Pétersbourg

2016
^

Table des matières


INTRODUCTION 3

CHAPITRE 1: Caractéristiques générales du langage juridique 10

1.1 Panorama historique de l’évolution du langage juridique en France et en Russie 10

1.2  Caractéristiques propres au type fonctionnel juridique 15

1.2.1 Aspect lexical 15

1.2.2 Aspect syntaxique 29

1.2.3 Autres observations sur les particularités des textes juridiques 33

1.3 Problème de la classification des textes selon le type de discours 35

Conclusion 46

CHAPITRE 2 : Expression de la causalité 48

^ 2.1 MOYENS LEXICAUX 50

2.1.1 Verbe 50

2.1.2 Nom 54

2.2 MOYENS SYNTAXIQUES 56

2.2.1 Proposition subordonnée de cause. 56

2.2.2 Préposition/locution prépositive + Nom 78

2.2.3. Tours équivalents à une subordonnée causale 95

2.2.3.1 Tours participiaux, gérondif en apposition 95

2.2.3.2 Proposition participe absolue à valeur causale 96

2.2.3.3 Infinitif passé précédé de préposition (locution prépositive) 98

^ 2.3 CONNECTEURS DISCURSIFS 99

Conclusion 102

CONCLUSION GÉNÉRALE 108

BIBLIOGRAPHIE 113

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES 123


INTRODUCTION


Le langage juridique ou le langage du droit est considéré par des linguistes russes et étrangers comme un type de langage fonctionnel à part. Il fait partie des disciplines linguistiques qui sont enseignées aux universités françaises et russes. La relation entre la langue et le droit a même donné naissance à une nouvelle discipline - la jurilinguistique1. Cependant, le langage du droit fait aussi objet des analyses et études comparatives.

Problématique

Le droit revêt un caractère national, voire local. Attendu que tout langage accompagne la dynamique sociale, les pratiques langagières restent en incessante évolution. Un texte juridique est un phénomène social. Il reflète le système des règles, des notions et des lois adoptées par une société. Étant donné que les cadres légaux existant dans différents pays ne sont pas identiques, le langage même des textes juridiques doit présenter un grand nombre de particularités. Et s’il s’agit de traduire un texte juridique, c’est toujours difficile pour le traducteur s’il n’a pas de compétences extra-linguistiques dans le domaine en question.

La traduction des textes juridiques constitue une partie intégrante du métier de traducteur. Plusieurs situations exigent un recours aux services de traducteur à commencer par la reproduction des documents personnels en langue étrangère.

Les thèmes abordés dans les textes juridiques sont très variés et spécifiques, voilà pourquoi le traducteur doit avoir des compétences très vastes et pointues. Les actes ayant une portée juridique ont une forme standardisée, et dans la traduction cette forme doit être gardée. Cela implique, qu’il faut élaborer une technique universelle pour traduire un type de documents, d’autant plus que ces documents servent à attester les droits et les pouvoirs des gens, et les informations contenues dans ces textes sont destinées aux organismes administratifs2. Voilà pourquoi les traducteurs expérimentés conseillent d’étudier les traits communs des textes juridiques et d’élaborer des procédés standardisés de leur traduction3.

Aujourd’hui certains aspects du langage et de la traduction juridiques sont bien mis en lumière dans de nombreux ouvrages linguistiques. Pourtant, en réalité il reste beaucoup de lacunes et questions irrésolues qui peuvent compliquer le travail du traducteur.

Un traducteur compétent cherche à créer une traduction adéquate et équivalente à l’original. C’est une des conditions essentielles du travail professionnel de traducteur4. Ce sont la portée pragmatique du texte et l’effet communicatif produit sur le destinataire qui doivent correspondre à l’effet communicatif produit sur le destinataire du texte original5.

Afin d’atteindre ces objectifs, le traducteur doit connaître non seulement les particularités des deux langues, mais aussi celles du type fonctionnel juridique. Voilà pourquoi il nous paraît important de prêter une attention particulière aux aspects suivants:

  • particularités générales du langage juridique;

  • particularités de genres de texte juridique;

  • particularités lexicales;

  • particularités de la syntaxe;

  • moyens d’exprimer les relations de causalité dans les textes juridiques.

Ce mémoire va ainsi attirer l’attention des traducteurs aux difficultés de la traduction juridique afin d’éviter les erreurs éventuelles dans leur pratique.

Le mécanisme de traduction des textes juridiques n’est pas le même que celui des textes littéraires, attendu qu’en traduisant un roman, un récit, un poème, etc. le traducteur doit élaborer une stratégie de traduction qui convienne au texte concret. Donc, à chaque fois le traducteur doit utiliser de nouveaux moyens de traduction, qui ne seraient applicables qu’à une oeuvre littéraire. Par contre, la forme des documents administratifs et actes juridiques est standardisée et soumise aux règles de rédaction strictes. Il s’ensuit que la traduction de ces documents doit également être fondée sur un dispositif de moyens de traduction standardisés. La tâche paraît simple, mais en réalité, dans la plupart des cas les traducteurs n’ont pas à leur disposition de modèles ou de manuels susceptibles de servir de référence. Notre travail a pour objectif d’étudier les moyens lexicaux et syntaxiques qui se prêtent difficilement à la traduction, mais marquent des catégories et des relations très importantes. Dans nontre étude les moyens d’exprimer la causalité et les variantes possibles de leur traduction sont comparés et exposés à partir d’un corpus de documents administratifs et décisions de justice.

^ Nous formulons les hypothèses suivantes:

- L’ensemble des moyens d’exprimer la cause dans les deux langues n’est pas équivalent. Nous supposons que cette inéquivalence s’explique par le fonctionnement différent des moyens d’exprimer la cause ainsi que par les nuances sémantiques que ces moyens présentent. D’ailleurs il est possible d’observer un certain nombre de coïncidences dont il faut toujours tenir compte en traduisant un texte juridique. Ainsi il nous appartient de mettre en lumière les moyens d’exprimer la cause et essayer de définir des stratégies de traduction à suivre.

- L’expression de la causalité serait moins formalisée en russe qu’en français.

- Les emprunts aux langues étrangères, surtout au latin et à l’anglais seraient nombreux dans les deux langues, mais leur rôle n’est pas le même.

- La mondialisation se manifeste à des niveaux différents dans les deux langues par l’homogénéisation du lexique, de la structure du texte administratif et des formules clichées qui y sont largement utilisées.

- Certains instruments lexicaux et syntaxiques ne s’emploient que dans un contexte juridique.

- Il est possible d’identifier un type de discours dominant dans un texte juridique.

- Le choix du vocabulaire et des structures syntaxiques est déterminé par le type de document.

^ Les méthodes utilisées

Nous avons constaté que le français et le russe ont un usage particulier dans le domaine juridique. De ce fait, nous avons jugé intéressant de traiter d’une manière détaillée les particularités du langage du droit pour en tirer des conclusions qui seraient utiles pour ceux qui font de la traduction professionnelle et cherchent à atteindre un meilleur niveau de compétences. Pour y aboutir, nous avons envisagé une étude descriptive et comparative à la base des échantillons représentatifs permettant d’illustrer les conclusions que nous avons tirées au cours de l’analyse des textes. Cela suppose une application des méthodes de l’étude des textes en corpus.

Notre recherche en sciences du langage ayant pour titre «Moyens d’exprimer la causalité dans les documents administratifs et les décisions de justice (parallélisme entre le français et le russe)» se propose une étude d’un corps constitué d’un ensemble de textes juridiques et officiels, à savoir des contrats, des décisions de justice, des conventions et pièces contractuelles, des rapports officiels etc.

À partir d’un corpus d’exemples que nous avons réuni nous effectuerons une analyse consacrée à l’étude de l’aspect syntaxique. Nous allons nous pencher aussi sur les particularités lexicales du langage juridique. Cette approche permet d’étudier les particularités du langage juridique des textes écrits et de les décrire. Notre projet de recherche s’inscrit dans le cadre de travaux comparatifs effectués au sein des organismes internationaux, et notamment européens à des fins scientifiques, économiques et autres.

Les matériaux sont choisis selon le principe formel: ce sont des textes « qui ont rapport au droit »6, c’est-à-dire des documents personnels et administratifs, ou des actes législatifs. Il y a quelques années, l’idée de créer un corpus de ce type de documents aurait été irréalisable7, faute de pouvoir y accéder. Mais de nos jours Internet donne des possibilités infinies lorsqu’on est à la recherche des informations.

Les sites légifrance.fr, courdecassation.fr, судебныерешения.рф, ras.arbitr.ru et autres nous ont permis de collecter des documents qui ont formé notre corps de textes. Il n’a pas seulement réuni les documents rédigés dans une langue, française ou russe, mais aussi bien des documents parallèles (textes de départ et leurs traductions). De nos jours il est possible d’ accomplir automatiquement et efficacement une analyse textuelle avec de nombreux logiciels, parmi lesquels nous avons choisi YouAlign et dtSearch. À la première étape nous avons aligné les fichiers en deux langues à l’aide du logiciel en ligne YouAlign.com. Grâce à cela nous avons eu des bitextes alignés phrase à phrase pour que la comparaison des textes soit plus simple et transparente.

Puis nous avons analysé notre corpus par le biais du concordancier dtSearch. Ce logiciel permet d’examiner la fréquence des mots, des combinaisons de mots et le contexte dans lequel ces mots apparaissent. Ce concordancier qui permet de travailler en autonomie et de créer ses propres corpus est très apprécié par les traducteurs.

Ainsi les méthodes informatiques nous ont permis d’accomplir une analyse rapide et effective de notre corpus.

^ Notion du texte juridique

La spécificité du français en usage dans le discours juridique nous a poussé à nous poser la question suivante: qu’est-ce qu’on entend par l’expression «texte juridique »? Avant de nous plonger dans une analyse des particularités inhérentes du texte juridique et d’évoquer les problèmes de la traduction, il nous paraît nécessaire de trouver une réponse à cette question. Un article de J.-C. Gémar contient une bonne définition de l’expression en question: « Le texte juridique présente trois caractéristiques qui le distinguent des autres : il s’agit d’un texte normatif disposant d’un style et d’un vocabulaire particuliers».8

Mais cette définition n’est pas exhaustive. Par contre, l’explication donnée par Hans Kelsen dans sa Théorie pure du Droit (citée par François-Olivier Manson) est plus explicite : «Les textes juridiques sont les textes qui sont porteurs de normes juridiques (les lois, par exemple), qui contiennent des propositions de droit (les articles de doctrine par exemple), ou qui présentent un caractère mixte»9.

Ainsi, l’objectif principal d’un traducteur des textes juridiques est le suivant : le texte traduit doit avoir la même portée législative que le texte source. Afin de rendre sa traduction compréhensible et pertinente, le traducteur est contraint d’utiliser les termes en usage dans l’ordre juridique existant dans le pays de la langue-cible (langue vers laquelle on traduit) tout en restant fidèle au texte de départ.

^ Plan du mémoire

Le premier chapitre de l’ouvrage contient le cadre théorique pour l’analyse du type fonctionnel juridique. Le premier chapitre présentera d’abord un bref panorama historique de l’évolution de la langue d’affaires dans les deux pays. À l’issue de ce petit rappel historique, nous procéderons à la caractérisation générale du type fonctionnel juridique. Dans le premier chapitre, nous dresserons une typologie des discours produits dans le domaine juridique à partir des traits dominants dans les textes.

Le second chapitre se focalisera sur l’examen des moyens d’exprimer la causalité que l’observation de notre corpus a mis en lumière. Ainsi nous ferons une analyse des moyens lexicaux, syntaxiques et des mots discursifs qui servent à présenter l’idée de cause. Ce chapitre sera consacré également aux questions de la traduction des moyens d’exprimer la cause. Afin de proposer une typologie de ces moyens, nous avons constitué un corps de textes juridiques. Notre corps inclura tant des textes parallèles (original et sa traduction) que des textes non-traduits. La recherche menée sur différentes ressources nous a fourni 600 documents, qui ont été retenus pour cette analyse.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

Добавить документ в свой блог или на сайт

Похожие:

На соискание степени магистра лингвистики Научный доцент Макарьева А. П. Санкт iconМагистра лингвистики Научный к ф. н., доц., доц. Соколова Е. В рецензент:...
ОП, выражение конверсных отношений, выражение каузативных и фазисных действий, номинации действия при отсутствии в языке глагольной...

На соискание степени магистра лингвистики Научный доцент Макарьева А. П. Санкт iconМагистр лингвистики Научный к ф. н., доцент Ю. А. Кузнецов Рецензент
Охватывают слишком большой языковой материал, который не может быть непосредственно использован в самом процессе обучения

На соискание степени магистра лингвистики Научный доцент Макарьева А. П. Санкт iconУчебное пособие Научный редактор доц., канд экон наук А. В. Коренков...
Кафедра то ипи ргппу, доцент кафедры менеджмента гоу впо угту-упи доцент, канд экон наук Денисов А. Д

На соискание степени магистра лингвистики Научный доцент Макарьева А. П. Санкт iconДиссертация на соискание ученой степени кандидата
Понятие текста и критерии его восприятия: базисные части речи, функциональные стили, семантические ассоциации

На соискание степени магистра лингвистики Научный доцент Макарьева А. П. Санкт iconК проблеме отношения лингвистики и поэтики
Но если литература есть искусство словесное, то разве литературоведение не должно перейти на понятия и методы лингвистики? Так ставят...

На соискание степени магистра лингвистики Научный доцент Макарьева А. П. Санкт iconШигин Л. Б., к т. н., отдел информационного обеспечения Управления гибдд мвд по рт
Ахмадиева Р. Ш., к п н., доцент, директор гу «Научный центр безопасности жизнедеятельности детей»

На соискание степени магистра лингвистики Научный доцент Макарьева А. П. Санкт iconАвтоматизированная система управления парокотельной установкой Смирнова...
Сибирский Федеральный Университет, Институт космических и информационных технологий

На соискание степени магистра лингвистики Научный доцент Макарьева А. П. Санкт iconНеологизмы в автомобильной терминологии английского языка
Защита состоится «12» декабря 2012 г в 12 ч на заседании диссертационного совета км 212. 178. 06 по защите диссертаций на соискание...

На соискание степени магистра лингвистики Научный доцент Макарьева А. П. Санкт iconВлияние срока службы масла на работу подшипников качения в двигателях внутреннего сгорания
Научный Хазиев Анвар Асхатович, к т н., доцент кафедры «Эксплуатация автомобильного транспорта и автосервис» Московского автомобильно-дорожного...

На соискание степени магистра лингвистики Научный доцент Макарьева А. П. Санкт iconТема: «Приоритеты и механизмы хозяйственного освоения Севера и Арктики...
Введение. Северные приоритеты экономического развития Канады


авто-помощь


При копировании материала укажите ссылку © 2015
контакты
auto-ally.ru
<..на главную